Ce site utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies.

En savoir plus J'accepte

Conjoncture des marchés

Chaque semestre, l’ORF publie la Note de conjoncture et présente lors d’une rencontre les chiffres et l’analyse de la conjoncture des marchés fonciers et immobiliers en Île-de-France, à partir des données de ses membres, et rend compte de l’activité des opérateurs. Depuis 2015, l’observation s’est enrichie du suivi des transactions foncières et des prix immobiliers autour des futures gares du Grand Paris Express et des prolongements des lignes Éole et 11. Retrouvez toutes nos analyses dans les notes de conjoncture et la synthèse des débats dans les actes des rencontres.

analyse3-10

2020, l’année du retournement

Comme pressenti dans la dernière note de conjoncture, l’année 2019 est devenue la nouvelle référence en termes d’activité sur les marchés fonciers franciliens et a surclassé 2017 avec 66 000 ventes pour un volume financier de 47 milliards d’euros.

Ce dynamisme de 2019 accentue d’autant plus le recul des échanges observés sur les marchés dès le 1er trimestre 2020 d’avant confinement, qui se traduit par une baisse du nombre de transactions et des surfaces échangées, avec toutefois des volumes financiers toujours à la hausse.

Le trou d’air de l’activité en 2020 sur les marchés fonciers, lié à la Covid-19, est confirmé par les données des Notaires, avec un volume de ventes de terrains le plus faible depuis 2006, et aussi par celles de l’Unam, qui donnent à voir une baisse des mises en chantier dans l’individuel de l’ordre de 30 %.

Sur les marchés immobiliers, les chiffres de la FPI sur le segment du neuf font apparaître une chute de 45 % des mises en ventes par rapport à 2019, et une baisse similaire pour les réservations nettes.

Dans l’ancien, les Notaires notent une fin d’année 2020 dynamique qui limite à 12 % la baisse du nombre de transactions entre 2019 et 2020, avec des premiers signes d’un ralentissement de la hausse des prix qui ne concernerait plus seulement la capitale mais l’ensemble de la région d’après les données sur les avant-contrats.

Les bailleurs sociaux franciliens annoncent pour leur part un peu plus de 20 000 agréments délivrés en 2020, en baisse de 29 % par rapport à 2019, un repli bien plus net qu’au niveau national (- 17 %) dans une région caractérisée pourtant par de forts besoins en logements abordables.

La chute des mises en vente des promoteurs, et la poursuite de la crise sanitaire, toujours d’actualité en ce début d’année, laissent à penser que le décrochage brutal observé en 2020 risque de se prolonger au moins tout au long du 1er semestre 2021.

Ce contexte d’incertitude renforce le besoin d’améliorer les outils d’observation et d’action sur les marchés fonciers.

C’est l’objet du projet de repositionnement engagé par l’ORF en 2020. Celui-ci va conduire à une évolution du format et du contenu de la note de conjoncture, avec le développement de nouveaux indicateurs ainsi que la mobilisation d’autres sources de données, en réponse à une forte attente des collectivités et de nos partenaires. Deux missions d’accompagnement ont ainsi été identifiées : la coordination des initiatives locales (mise en place d’un atelier « bonnes pratiques ») ainsi que le partage d’informations (mise à disposition d’une base de données permettant des comparaisons entre territoires).

Autant de pistes qui vont faire l’objet de développements de la part de l’équipe de l’ORF au cours de cette année 2021.

 

• Mireille Coucaud • Gwenola Le Foll •Philippe Pauquet • Observatoire régional du foncier (ORF)

   
 
2020, l’année du retournement
N°18 - Mars 2021

2020, l’année du retournement

Télécharger la note de conjoncture

archives

LES ACTIONS DE L’ORF

Observer l’évolution des marchés fonciers

Coordonner et rassembler les différentes initiatives prises dans le domaine de la connaissance foncière

Faciliter la diffusion et la présentation de travaux relatifs à la question foncière

Organiser des rencontres et des débats

Promouvoir des partenariats

Proposer des actions visant à améliorer l’offre foncière en Île-de-France

Observatoire Régional du Foncier

© 2021 Observatoire Régional du Foncier