Ce site utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies.

En savoir plus J'accepte

A LA UNE

10/11/2022

Comment concilier sobriété foncière et développement urbain en Île-de-France ?

À l’heure de la prise de conscience du changement climatique et de l’effondrement de la biodiversité, les injonctions en faveur de plus de sobriété foncière s’imposent à l’ensemble des acteurs de l’aménagement. Certes l’Île-de-France se distingue comme une région relativement vertueuse en termes de consommation foncière. Mais à l’avenir, comment faire en sorte de satisfaire les besoins en matière d’habitat et de développement économique ainsi que les aspirations à un cadre de vie de qualité, tout en réduisant la consommation d’espace ? Pour proposer des pistes d’action partagées, l’Observatoire Régional du Foncier (ORF) a animé sous la coprésidence de Gilles Bouvelot, directeur général de l’EPFIF et de Benoist Apparu, président d’Emerige un groupe de travail partenarial réunissant des acteurs publics et privés, nationaux et locaux, des urbanistes et des écologues, au gré d’une vingtaine d’auditions. La démarche de ce groupe de travail s’inscrit dans le contexte de la mise en oeuvre de la loi Climat et Résilience et de l’élaboration du prochain schéma directeur régional, le SDRIF-Environnemental.

Télécharger la synthèse des débats
Télécharger les actes du colloque

Télécharger le rapport

Note méthodologique

Octobre 2022

Observer le marché des fonciers à urbaniser Au sommaire : Les données DV3F. Etapes méthodologiques : caractériser les acteurs ; identifier le marché des fonciers à urbaniser ; appliquer des filtres aux données ; qualifier les territoires ; construire des indicateurs. Résultats : description du marché des fonciers à urbaniser ; étude de la chaine du foncier ; limites et perspectives. Annexes : le regroupement des catégories d’acteurs ; le repérage du marché cible.

Télécharger la note

Note de conjoncture

N° - Octobre 2022

Note de tendance n° 1

Télécharger la note de conjoncture

La tendance en 6 chiffres

60 000

nombre de transactions foncières
en 2020

14 000 ha

surfaces échangées en 2020

8,5 Mrds

valeur des transactions sur le marché des fonciers à urbaniser
moyenne annuelle 2017-2019

156 000 €

prix moyen du terrain à bâtir
pour maison individuelle en 2020

1 421

vente de terrains sur la ligne 15
en 2020

182 000

logement anciens vendus en 2021

LES ACTIONS DE L’ORF

Observer l’évolution des marchés fonciers

Coordonner et rassembler les différentes initiatives prises dans le domaine de la connaissance foncière

Faciliter la diffusion et la présentation de travaux relatifs à la question foncière

Organiser des rencontres et des débats

Promouvoir des partenariats

Proposer des actions visant à améliorer l’offre foncière en Île-de-France

Observatoire Régional du Foncier

© 2022 Observatoire Régional du Foncier